“Pourquoi n’est-il pas éthique de manger des œufs ?” Chris Alexander

Préambule : j’ai trouvé cet article sur internet. Il permet de comprendre en quoi la consommation d’œuf contrevient au principe moral généralement accepté selon lequel “il est mal de tuer ou d’infliger de la souffrance lorsque ce n’est pas justifié.” Lecture : 

 

Il y a en France environ 47 millions de poules pondeuses qui vont produire plus de 14 milliards d’œufs par an (1).

Pour obtenir des poules pondeuses on trie les poussins dès leur naissance (cette opération s’appelle le sexage) (2).

Les quelque 47 millions de poussins mâles sont broyés (3) ou gazés vivants et les femelles auront le bec épointé par une opération très douloureuse (le débecquage) pour éviter qu’elles se blessent entre elles (4). Tout ceci, bien sûr, quel que soit le mode d’élevage (batterie, plein air ou Bio).

 

Les poules pondeuses seront ensuite utilisées pour pondre environ 300 œufs pendant 12 mois avant d’être envoyées à l’abattoir (alors qu’elles peuvent vivre environ 6 ans). 83% des poules pondeuses sont destinées à l’élevage intensif dont 80% en cage (batterie, code 3) et 3% au sol, code 2, 17 % en “plein air” (code 1) ou “Bio” (code 0). (5)

 

“Et si on mange les œufs de ses poules ?”

Cette question revient chaque fois que les véganes justifient le fait qu’ils ne mangent pas d’œufs. C’est surprenant le nombre de fois où cette question est posée quand on connait le faible taux d’œufs issus de poulaillers individuels sur les plus de 14 milliards d’œufs produits en France chaque année…

 

Allez, admettons que l’on ait un voisin qui a des poules (et bien sûr il ne doit pas nous vendre les œufs hein, il faut qu’il les donne) ou mieux,  admettons que vous ayez vous-même des poules…

 

Il faudrait déjà que la poule n’ait pas été achetée car sinon on retombe dans le circuit “poule pondeuse” avec un mâle broyé pour une poule gardée.

Donc, admettons que la poule vous a été donnée. Il faut que vous acceptiez de la garder jusqu’à la fin de ses jours même quand elle ne pondra plus et bien sûr, ne pas la manger…

Jusque là on se dit “je peux manger des œufs de mes poules” (si on en est psychologiquement capable, ce qui n’est pas évident si on a déjà arrêté).

 

La fonction de la poule n’est pas de faire des œufs pour le plaisir de son propriétaire. La ponte d’œufs fait appel à un cycle naturel qui, outre le fait de donner naissance à des poussins en cas de fécondation, permet à la poule d’avoir des cycles de couvaison. Et d’ailleurs pendant ces cycles la poule va moins pondre voire arrêter. Enfin, au bout de quelques temps, vu que l’œuf couvé mais non fécondé ne donnera rien, la poule s’en désintéressera ou finira par le détruire et le manger et elle repartira ensuite sur un nouveau cycle.

 

Le fait de prendre les œufs vient donc perturber ce cycle normal. Le “truc” de nos grands-parents : laisser un seul œuf à couver à la poule l’incite à pondre de nouveau… C’est donc une forme “d’esclavage” (j’en conviens, le mot est peut-être un peu fort) que le végétalien puriste n’acceptera pas d’infliger à sa poulette. Pour info une poule “livrée à elle-même” et qui arriverait à survivre à ses prédateurs ne pondrait que 12 à 60 œufs par an…une poule élevée en liberté pond environ 170 œufs et 265 pour une élevée en batterie.

 

Si vous souhaitez malgré tout avoir des poules chez vous, en mangeant ses œufs ou pas, la meilleure action que vous pouvez réaliser est de sauver des poules issues d’élevages (6) avant qu’elles ne partent en abattoir. Alors qu’elles ne sont payées que quelques dizaines de centimes d’euros par l’abattoir, certains éleveurs proposent de les revendre entre 1 à 2 euros environ. Bien sûr en les rachetant on l’encourage à continuer cette pratique mais il vaut mieux penser que l’on va offrir une fin de vie heureuse à des poules qui n’auront connu qu’exploitation et souffrance.

 

Chris Alexander

 

(1) http://www.planetoscope.com/agriculture-alimentation/1392-production-d-oeufs-en-france.html

(2) http://www.l214.com/oeufs-poules-pondeuses/sexage [le sexage]

(3) http://www.dailymotion.com/video/x1b9j76_4-secondes-pour-comprendre-pourquoi-les-oeufs-bio-ou-non-sont-a-bannir-de-vos-assiettes_animals [images difficiles montrant en 4 secondes le broyage des poussins]

(4) http://www.l214.com/poules-pondeuses-oeufs/epointage-debecquage [le débecquage]

(5) http://www.l214.com/oeufs-poules-pondeuses

(6) http://www.l214.com/recueillir-poules-pondeuses [recueillir des poules de réforme]

 

 

Si vous ne parvenez pas à cesser de consommer des œufs, apprenez à les choisir selon le mode d’élevage des poules :

http://www.l214.com/marquage-etiquetage-oeuf

 

Comment remplacer les œufs dans la cuisine :

http://www.plaisirvegetal.fr/2010/09/13/mille-et-une-astuces-pour-remplacer-les-oeufs-dans-les-recettes/

 

 

Source : https://www.facebook.com/notes/marc-viot/pourquoi-nest-il-pas-%C3%A9thique-de-manger-des-%C5%93ufs-chris-alexander/10152415881563426/

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.